Querida Amazonia : une profession de « foi » panthéiste et paganisante

Adrien Abauzit (le 17/02/2020)

Querida Amazonia : une profession de « foi » panthéiste et paganisante

Un nouveau cap a été franchi dans la secte conciliaire, qui avec cette dernière « exhortation apostolique » (sic) passe de l’hérésie à l’apostasie pure et simple.

Querida Amazonia est un acte de « foi » panthéiste et paganisant, sous couvert d’écologie. Le culte de Pachamama – à qui il est fait allusion au point 79 – n’était pas un malencontreux hasard, mais bien la première étape dans l’affirmation du panthéisme paganisant, stade suprême de la religion novus ordo.

            L’idée centrale qui parcourt tantôt implicitement, tantôt explicitement ce texte, est que le divin et le Cosmos sont unis, matériellement, donc que l’univers et Dieu ne font qu’un. Il n’y a plus de distinction entre création et Créateur. La nature est un être dans lequel Dieu est incarné

.... LIRE LA SUITE
What do you want to do ?
New mail

Laisser un commentaire

Nom .
.
Message .

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être publiés