"Tradition Catholique" constate la vacance du Siège

Télécharger le communiqué de TRADITION CATHOLIQUE (11 pages en PDF)

"Tradition Catholique" constate la vacance du Siège

PARCE QUE nous refusons de considérer l'Église catholique comme un monstre à une tête (Bergoglio) et deux corps (Église catholique et secte moderniste) ;

PARCE QUE nous croyons qu'il n'y a qu'une seule Église invincible, et que nous chantons à la messe : « Et UNAM, sanctam, cathôlicam, et apostôlicam Ecclesiam » ; et non : « Et BIS, sanctam, cathôlicam, et apostôlicam Ecclesiam » ;

PARCE QUE nous croyons fermement aux conclusions dogmatiques du Concile Vatican I, qui, avec ND de la Salette et la vision de S.S le Pape Léon XIII, ne représentent qu'un seul et même avertissement ;

PARCE QUE nous souhaitons nous soumettre à l'enseignement du Magistère de l'Église (Papes Benoît XIV et Pie IX, saint Thomas d'Aquin...) interdisant de mentionner au canon de la messe un hérétique ;

PARCE QUE reconnaître la légitimité d'un Pape et refuser obstinément de lui obéir est un schisme ;

PARCE QUE S.S le Pape saint Pie X a condamné les modernistes dans "Pascendi dominici gregis" et a condamné le modernisme en lui-même dans Motu proprio "Praestantia" ;

PARCE QUE nous refusons le libre examen protestant qui fait le tri dans ce que la Rome apostate nous propose de croire, et qui ose considérer le résultat de ce tri comme catholique : « la réforme liturgique de Jean XXIII est bonne, le Novus Ordo de Paul VI est mauvais, la suppression de l'abstinence le vendredi est licite, mais nous refusons quand même de dire les nouveaux mystères Lumineux du chapelet... » ;

PARCE QUE nous n'avons pas le droit de résister au Vicaire du Christ sur la Foi ou les mœurs car rien d'anti-catholique ne peut sortir physiquement de sa bouche lorsqu'il enseigne, l'Église étant infaillible (Catéchisme de St. Pie X) ;

PARCE QUE les 4 conditions à l'infaillibilité pontificale ne sont pas un gros bouton rouge utilisé de manière rarissime, mais s'exercent tous les jours, le magistère ORDINAIRE étant infaillible (Vatican I, Dei Filius) ;

PARCE QUE les canonisations sont infaillibles (Papes Pie XI et Benoît XIV, saint Alphonse de Liguori...) et que l'Église invincible ne peut élever sur les autels des hommes ou des femmes aux vertus douteuses et les proposer au peuple comme modèles à imiter ;

PARCE QUE l'Église ne peut ni se tromper ni nous tromper ;

PARCE QUE la position et les pirouettes théologiques de la FSSPX sont intenables et ont juste cristallisé l'opinion floue de Mgr Lefebvre (paix à sa sainte âme) en refusant d'avancer dans le combat contre ces démons ;

PARCE QUE la FSSPX est ralliée dans les faits (la Rome apostate reconnaît leurs mariages, leurs confessions...) ;

PARCE QUE la FSSPX se prend pour une contrefaçon de Notre Sainte Mère l'Église en s'octroyant le droit de mettre au ban de la société des communautés entières (Dominicains d'Avrillé, Bénédictins de Bellaigue) pour des raisons de non-soumission à sa tyrannie, et non pour hérésie caractérisée (or, lorsque l'Église se sépare de l'un de ses membres c'est toujours de manière très prudente, après plusieurs monitions, et pour des raisons très graves !) ;

PARCE QUE Mgr Fellay a reconnu la légitimité de la nouvelle messe et des nouveaux sacrements en ces termes : « Nous déclarons reconnaître la validité du sacrifice de la Messe et des Sacrements célébrés avec l'intention de faire ce que fait l'Église selon les rites indiqués dans les éditions typiques du Missel romain et des Rituels des Sacrements LÉGITIMEMENT promulgués par les papes Paul VI et Jean-Paul II. » (Mgr Fellay, Déclaration Doctrinale présentée à Rome le 15 avril 2012) ;

PARCE QUE le conciliabule Vatican II est un « concile dogmatique » (voir les ignobles constitutions dogmatiques "Dei Verbum", "Lumen Gentium"...) et que Montini écrira le 29 juin 1975 à Mgr Lefebvre que « Le Concile Vatican II ne fait pas moins autorité et est même sous certains aspects plus important que celui de Nicée. (sic !) » ;

PARCE QUE la question de savoir si les « papes conciliaires » sont vraiment des Vicaires du Christ est d'une importance primordiale car « notre salut éternel dépend de notre soumission au Pontife romain » (Encyclique "Unam Sanctam", Pape Boniface VIII, ex-cathedra) ;

PARCE QUE l'Église catholique a été instituée dans le premier but de servir et d'adorer Dieu ; sauver les âmes ne vient qu'en deuxième position, nous ne sommes donc pas dans l'Église pour notre propre nombril mais avant tout pour honorer Dieu et le défendre publiquement lorsqu'il est attaqué par le mensonge ;

PARCE QUE l'Église invincible interdit aux fidèles d'aller contre leur conscience et qu'il faut cesser de baptiser prudence ce qui n'est rien autre que lâcheté et mensonge ;

PARCE QUE Dieu inonde de grandes grâces ceux qui font profession pleine et entière de la Vérité ;

NOUS CONSTATONS LA VACANCE DU SIÈGE APOSTOLIQUE, NOUS REFUSONS DE CONTINUER DE FRÉQUENTER LES MESSES DE LA FSSPX ET NOUS NE CONSEILLERONS PLUS JAMAIS CETTE COMMUNAUTÉ DONT NOUS N'AVONS AUCUNE GARANTIE QU'ELLE NE SOIT PAS SCHISMATIQUE.


NB : Nous sommes catholiques. Nous refusons le titre péjoratif de «sédévacantistes» pour la même raison que les prêtres et fidèles «Reconnaître & Résister» ne se qualifient pas, et ne se font pas qualifier de «sédépleinistes» (c'est-à-dire ceux qui veulent absolument qu'il y ait quelqu'un ou quelque chose de vissé sur le trône de Saint-Pierre).

Télécharger le communiqué de TRADITION CATHOLIQUE (11 pages en PDF)

What do you want to do ?
New mail
Lire aussi l'article paru sur le site de Florian Rouanet :

Laisser un commentaire

Nom .
.
Message .

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être publiés