Coup d’Etat dans l’Eglise - Préface de S.E. Carlo-Maria Vigano
Coup d’Etat dans l’Eglise - Préface de S.E. Carlo-Maria Vigano
Coup d’Etat dans l’Eglise - Préface de S.E. Carlo-Maria Vigano

Coup d’Etat dans l’Eglise - Préface de S.E. Carlo-Maria Vigano

Distributeur
Don Andrea Mancinella
Prix normal
25,00€
Prix réduit
25,00€
Taxes incluses.
La quantité doit être supérieure ou égale à 1

Note du CSRB : Nous proposons ce livre à titre documentaire bien que nous ne partagions pas toutes les positions tenues ici et là, notamment sur la question de l'infaillibilité pontificale ou de l'obéissance due au Pontife romain et à son magistère, etc.

Quatrième de couverture : 

Parler d’un coup d’État dans l'Église peut sembler inouï. Pourtant, le père Andrea Mancinella, dans son examen très clair de la crise de l'Église, nous montre de manière indiscutable que le corps ecclésial a été victime d'un coup d'État bien planifié, d’un complot, dont Satan est l’âme infernale. Après avoir frappé les nations chrétiennes, il restait à frapper l’Église catholique.

La documentation présentée nous permet d'avoir une vision concise et compréhensible de la manière donc procède la Révolution qui a porté son action subversive dans l’Église avec le Concile Vatican II. Ce coup de maître de Satan et des ennemis du Christ et de son Église a sans doute été, comme l'a rappelé Mgr Marcel Lefebvre, abondamment cité par Don Mancinella, de parvenir à placer sur le trône de Pierre des papes imprégnés de la nouvelle théologie moderniste.  

Dans ce coup d’État, une élite subversive que l'on peut appeler l’Église profonde, composée des partisans de la pax oecumenica, la paix mondiale de l'Antéchrist, du Nouvel Ordre Mondial, a réussi à s'infiltrer dans l’Église en renversant le pouvoir établi par une action lente mais inexorable, pour aboutir à la "république conciliaire" sous la présidence de Bergoglio.

La méthode révolutionnaire de François est plus explicite, nonchalante et informelle que celle de ses prédécesseurs, mais sur le fond la matrice profonde est la même. Si nous ne comprenons pas la fenêtre d'Overton ecclésiale dans laquelle nous sommes situés, tôt ou tard nous tomberons dans le piège.

Face à ce coup d’État, que devons-nous faire ? C'est ce qu'illustre le chapitre XIII de cet ouvrage, que nous laissons au lecteur le soin de découvrir à la fin d'une lecture très captivante.

L’auteur

Présentation faite par l’Éditeur (Médias Culture & Patrimone) :

L'auteur, Don Andrea Mancinella, né à Rome le 16 août 1956, ordonné dans le diocèse d’Albano en 1983, fût un prêtre courageux qui, au cours des dernières décennies, n'a pas craint de dénoncer la crise de l'Église et l'infiltration du modernisme jusqu'à ses sommets. Il s'est battu pour la Messe de toujours et pour la doctrine catholique immuable. Ermite, homme de prière et d'action, bon et fidèle au Christ, il approuva, en 2023, la publication italienne de Golpe nella Chiesa, son chef-d'œuvre, son « testament spirituel ». Rappelé à Dieu le 29 février 2024, alors que la traduction française était en cours, Coup d’État dans l’Église lui est dédié. En 2007, les publications du Courrier de Rome avait publié son premier livre intitulé 1962, Révolution dans l'ÉgliseBrève chronique de l’occupation néo-moderniste de l’Église catholique, qui fut un succès de librairie et est épuisé depuis lors. 


Fiche produit
  • Nombre de pages : 306
  • Dos carré collé
  • Format : 14,8 x 21 cm
  • Éditeur : Médias Culture et Patrimoine