Le journal d'Anne-France
Le journal d'Anne-France

Le journal d'Anne-France

Distributeur
Romain Guérin
Prix normal
Épuisé
Prix réduit
14,00€
Taxes incluses.
La quantité doit être supérieure ou égale à 1

Le journal d'Anne-France

Au delà d’un témoignage sur le quotidien d’une vieille dame perdue dans la solitude et l’indigence, ce journal est aussi le récit bouleversant de la vie tourmentée d’une femme – amante éphémère, nièce fidèle et mère trop peu de temps – qui a vécu peut-être plus que toute autre, les épreuves et les dérèglements de son époque.

Au fil des pages, la diariste raconte l’histoire inédite et terrible d’une nation qui s’enfonce dans les abîmes plus vite qu’une génération d’homme et de femme ne met pour mourir, de telle sorte que la vie d’Anne-France et l’histoire de France semble à la lecture ne faire plus qu’un.

 

Fiche produit
  • Nombre de pages : 156
  • Épaisseur : 21 mm
  • Largeur : 150
  • Hauteur : 210
Auteur

Diplômé en philosophie morale et politique, Romain Guérin ne trouve réellement son compte que dans l’écriture et les ballades à travers les restes de la France. Exceptée la littérature, tout métier pour lui n’est qu’alimentaire et détestable.

Ma vertu préférée
Le sens de la justice.

Le principal trait de mon caractère
Le réalisme.

La qualité que je préfère chez les hommes
La générosité.

La qualité que je préfère chez les femmes
La capacité à modérer leur hystérie.

Mon principal défaut
Une tendance à l’aboulie. La sincérité.

Ma principale qualité
Ma bonhommie. La sincérité.

Ce que j’apprécie le plus chez mes amis
Leur bienveillance.

Mon occupation préférée
Rire.

Mon rêve de bonheur
Sortir de l’esclavage.

Quel serait mon plus grand malheur ?
Que les gens que j’aime ou votre serviteur, meurent avant d’être lassés de la vie.

A part moi-même qui voudrais-je être ?
Celle à qui je fais l’amour.

Où aimerais-je vivre ?
Dans un petit château médiéval.

La couleur que je préfère
Celle du feu.

La fleur que j’aime
La lavande.

L’oiseau que je préfère
Le poulet de Bresse.

Mes auteurs favoris en prose
Vincenot, Balzac, Barjavel, Edgar Allan Poe, Brasillach.

Mes poètes préférés
Verlaine, Baudelaire, Gautier.

Mes héros dans la fiction
Edmond Dantès, Cyrano.

Mes héroïnes favorites dans la fiction


Mes compositeurs préférés
Chopin, Satie, Schubert, Vivaldi.

Mes peintres préférés
William Turner, Edouard Detaille.

Mes héros dans la vie réelle
Les pompiers, les urgentistes et les proctologues.

Mes héroïnes préférées dans la vie réelle
Les mères pas trop indignes.

Mes héros dans l’histoire
Saint Louis, le Grand Ferré, Jeanne d’Arc.

Ma nourriture et boisson préférée
Le cochon en son entier et dans toutes ses préparations. L’eau fraîche quand j’ai soif.

Ce que je déteste par-dessus tout
Les cosmopolites, les avares et les pharisiens, sans distinction de sexe, de race et de religion.

Le personnage historique que je n’aime pas
Staline.

Les faits historiques que je méprise le plus
Ceux qui se prétendent tels alors qu’ils ne sont qu’obscènes balivernes.

Le fait militaire que j’estime le plus
Repousser l’envahisseur.

La réforme que j’estime le plus
La réémigration.

Le don de la nature que je voudrais avoir
Voler.

Comment j’aimerais mourir
De mon vivant si possible.

L’état présent de mon esprit
Migraineux comme trop souvent.

La faute qui m’inspire le plus d’indulgence
La faute de goût.

Ma devise
Force, honneur et abnégation..

Vidéos