La chute de Sardes - D'une Église à l'autre...
La chute de Sardes - D'une Église à l'autre...
La chute de Sardes - D'une Église à l'autre...
La chute de Sardes - D'une Église à l'autre...

La chute de Sardes - D'une Église à l'autre...

Distributeur
Cyril DUBOIS
Prix normal
21,00€
Prix réduit
21,00€
Taxes incluses.
La quantité doit être supérieure ou égale à 1

La chute de Sardes - D'une Église à l'autre...

(Servir ou subvertir - La grande apostasie)

Un livre de Cyril DUBOIS.

Présentation :

L’infidélité attire la malédiction, la repentance la miséricorde, et la fidélité la bénédiction.C’est ce qui ressort de l’étude des Saintes Écritures, qui nous font acquérir la certitude d’un jugement divin sanctionnant par des bénédictions ou des malédictions les actions humaines.

Sodome fut détruite, quand Lot et sa famille l’eurent quitté car tous ses autres habitants offensaient délibérément Dieu ; de même quand Noé et les siens furent installés dans l’arche avec tous les animaux, advint le déluge,toute chair étant corrompue chez les contemporains pervers du patriarche.

Or, depuis la révolution française, les catholiques n’ont cessé de déplorer la dégradation des mœurs et la décadence de la société, accusant les sociétés secrètes, les juifs, les politiques, le clergé, les libéraux et aujourd’hui les modernistes d’être la cause de tous leurs malheurs.

Mais se demandent-ils d’où vient cette incroyable liberté d’action, qui a été donnée à tous ces ennemis de la Vérité, qui au fond ne sont que de tristes pantins manipulés par le démon ? Quelle est la cause du mystère d’iniquité, qui permet aujourd’hui qu’un imposteur soit assis sur la Chaire de saint Pierre ?

Pour nous éclairer Notre Dame de la Salette déclara : « les péchés des hommes sont cause de toutes les peines qui arrivent sur la terre. » et il est écrit dans le livre de Job : « C’est lui qui fait régner l’homme hypocrite à cause des péchés du peuple. » Si Dieu permet donc à l’homme hypocrite de régner, c’est pour punir ceux sur qui cet hypocrite règne.

Et les châtiments de Dieu sont toujours en rapport avec les fautes qui les ont causés, car ils en sont les conséquences. Si un imposteur règne sur les catholiques, c’est donc que Dieu condamne l’imposture des catholiques.

On constate cette pédagogie divine dans l’Ancien Testament à de nombreuses reprises. Et cette manière d’agir de l’Éternel n’a pas été révolue par la venue du Messie. Saint Jean nous le montre dans l’Apocalypse dans les lettres écrites aux sept Églises, qui reçoivent des bénédictions ou des malédictions en rapport avec leurs œuvres.

Ces Églises figurent,selon certains exégètes, les sept principales périodes de l’Église, dont les caractères essentiels sont dessinés par saint Jean, pour aider les chrétiens de ces âges à connaître le combat qui sera le leur.

Or à Sardes, Église de notre temps, l’Ange du Seigneur recommande la vigilance : « Je connais tes œuvres ; tu passes pour être vivant, et tu es mort. Sois vigilant, et affermis ce qui reste et qui est prêt de mourir ; car je ne trouve pas tes œuvres pleines devant mon Dieu. Rappelle-toi donc comment tu as reçu et entendu ; et retiens-le, et fais pénitence.»

Dieu connait les œuvres du prélat de Sardes, qui passe pour être vivant, mais qui est mort. Ce qui veut dire qu’il a l’air d’appartenir au Corps mystique du Christ et de participer à la Communion des Saints, mais qu’en réalité il est mort parce que ce que l’on voit de lui n’est qu’une apparence trompeuse.

Fiche produit
  • Auteur : Cyril DUBOIS
  • Éditeur : XB Editeur
  • Nombre de pages : 524
  • Couverture à rabats, pelliculée, reliure en cahiers cousus et collés
  • Format: 15.2 cm x 21.5 cm